jeu 29/09 — 20h00
La Vapeur | Dijon
Tarifs

12€ / 10€ (réduit) / 5,5€

Une soirée organisée en partenariat avec La Vapeur.

Dope Saint Jude + Bibi Tanga & The Selenites
Bibi Tanga & The Selenites
(afrofunk retro-futuriste | Centrafrique/France)

Originaire de Bangui en Centrafrique, Bibi Tanga a grandi entre plusieurs cultures musicales. Il est attiré par le groove sous toutes ses coutures, que ce soit le falsetto de velours de Curtis Mayfield, les épopées funk de James Brown, l’afrobeat de Fela Kuti ou les expérimentations de Sly Stone. Pourvoyeur d’un son afro rétro-futuriste, Bibi Tanga, entouré de son combo The Selenites, concocte une potion musicale hybride en puisant dans l’héritage des grandes légendes de l’histoire du continent africain (Franco et le Tout-Puissant OK Jazz, Fela…) comme dans les ressources illimitées de l’électro-funk moderne. Pour leur retour, avec un nouvel album The Same Tree, Tanga et les Selenites ont puisé dans leurs influences multiples pour nous concocter un écrin de groove aussi dansant qu’hypnotique.

Bibi Tanga : voix, basse, Le Professeur Inlassable : platines, machines, Ricco Kerridge : guitare, Arthur Simonini : violon, clavier, Arnaud Biscay : batterie.
Dope Saint Jude
(Hip hop queer | Afrique du sud)

Icône du hip hop queer sud-africain, Dope Saint Jude incarne un rap décomplexé, puissant, militant, fier, politique et féministe. Le flow addictif de la native de Cape Town détonne et repousse les frontières du genre en voltigeant indifféremment sur un mix de hip hop, de rock ou d’électro. Une bombe scénique qui dicte ses règles et renverse les dancefloors à grands renforts de mélodies imparables. Un refrain comme un cri de guerre lâché par la poétesse sud-africaine, militante féministe prônant l’égalité sociale, raciale et sexuelle, porte-voix de la communauté trans et queer africaine.